Hébergement

L’hébergement temporaire s’est avéré indispensable à la mise en oeuvre d’un cadre propice et stable à l’amélioration des situations de personnes touchées par le VIH/Sida isolées et en situation de précarité. Il a notamment rendu possible l’accès aux soins et à la prévention.

L’ALS assure la gestion de cinq appartements relais-sociaux (ARS). Il s’agit de logements temporaires, s’adressant majoritairement à des personnes sans ressources et n’ayant pas trouvé de solution de logement dans le dispositif de droit commun, ou dont la situation est inadaptée aux dispositifs d’hébergement sociaux habituels. Durant le temps d’hébergement (de 1 à 2 ans en moyenne) les personnes sont accompagnées par notre assistante sociale en vue d’un relogement dans un appartement autonome. Les demandes d’hébergement sont issues des services sociaux, associations et structures partenaires.