Hépatites virales

Une hépatite est une inflammation aiguë ou chronique du foie pouvant être causée par des virus. Il existe différentes hépatites virales : l’hépatite A, B, C, D, E.

 

1/ Hépatite aiguë ? Hépatite chronique ?

 

Une hépatite aiguë correspond aux 6 mois qui suivent la contamination par le virus de l’hépatite.

Une hépatite devient chronique quand le virus demeure plus de 6 mois dans le corps.

 

2/ Les différentes hépatites

 

L’hépatite A n’est pas une Infection Sexuellement Transmissible ; elle peut se transmettre par les mains sales, l’eau et les aliments souillés dans certaines régions du monde où les moyens d’hygiène sont insuffisants.

Il existe un vaccin pour les voyageurs se rendant dans les pays d’endémie.

L’hépatite A se traite très bien et rapidement.

 

L’hépatite B se transmet par voie sanguine, par voie sexuelle et par voie materno-fœtale. Il existe un vaccin recommandé pour tous et exigé pour les professionnels de santé.

Le plus souvent, il n’y a pas de symptôme et l’organisme va éliminer naturellement le virus.

Dans 5 % à 10 % des cas, l’hépatite B peut devenir chronique avec risque de cancer du foie et de cirrhose. Un traitement permet alors de ralentir l’évolution de l’hépatite et d’améliorer l’état du foie.

Dans de très rares cas, l’hépatite B est fulminante ; elle nécessite alors une transplantation immédiate d’un foie sans laquelle le décès pourra être rapide.

 

L’hépatite C se transmet essentiellement par voie sanguine et par voie sexuelle uniquement en cas de présence de sang. Il n’existe pas de vaccin.

Le plus souvent, l’hépatite C passe inaperçue, en dehors parfois d’un état de fatigue. Elle devient chronique dans 80 % des cas avec risque d’évolution vers la cirrhose et le cancer du foie. Un traitement peut être envisagé par un médecin spécialiste.

 

L’hépatite D ne concerne que les personnes également infectées par l’hépatite B.

 

L’hépatite E se transmet comme l’hépatite A.

 

3/ Pour se protéger

 

Pour se protéger des hépatites virales transmissibles sexuellement et par le sang, il est recommandé :

 

- d’utiliser des préservatifs lors des relations sexuelles avec un partenaire dont on ignore le statut sérologique,

- d’employer du matériel stérile pour l’usage de drogue.

 

4/ VIH et Hépatite(s)

 

Quand on est séropositif au VIH et au Virus de l’hépatite C, l’hépatite C risque d’évoluer plus rapidement vers une maladie grave du foie. C’est pourquoi il est conseillé de se faire dépister rapidement en cas de doute.

 

5/ Dépistage

 

Le dépistage des hépatites B et C peut s’effectuer anonymement et gratuitement dans tous les centres de dépistage (CIDAG) ( lien pour connaître les adresses de CIDAG)

Il peut également être pratiqué dans les laboratoires d’analyses médicales avec une ordonnance du médecin.

Un test positif ne signifie pas pour autant que le foie est atteint. Des examens complémentaires seront effectués par la suite.

 

 

Plus une hépatite est dépistée rapidement, mieux elle pourra être guérie ou ralentie.