Les compléments nutritionnels

Ils complètent l’alimentation traditionnelle en augmentant les apports en :

- Calories
- Protéines
- Vitamines et oligo-éléments

Ils permettent la stabilisation ou l’augmentation du poids.

Quand les utiliser ?

En cas de perte de poids :
- Perte d’appétit, difficultés pour avaler ou digérer les aliments courants
- Convalescence après affection ou fièvre

Comment les utiliser ?

Ils sont de préférence consommés en collation (matinée, après-midi, soirée) mais peuvent remplacer au cours d’un repas un aliment traditionnel moins riche (potage ou dessert…). Ils sont très différents tant par le goût que par les parfums et les textures. Il est nécessaire de les varier afin d’éviter la lassitude. Demander conseil aux diététiciennes du service hospitalier.

Combien en consommer ?

1 à 2 par jour pour permettre la stabilisation du poids, 2 à 4 par jour pour permettre son augmentation. Ils sont prescrits par le médecin pour des périodes de 4 à 8 semaines renouvelables. Le prévenir en cas d’inefficacité. Dès que possible, consommer davantage d’aliments riches en calories et en protéines pour reprendre une alimentation normale.

Comment se présentent-ils ?

La valeur calorique et la teneur en protéines varient sensiblement d’un produit à l’autre mais celui qui plaît correspond toujours au meilleur choix.

1. Liquides et crèmes sucrés
Ils sont particulièrement recommandés pour les collations car faciles à emporter.
. Les liquides : présentés en petit Tétrabrick® ou en boîtes métalliques (200 à 375 ml) prêts à consommer ou à reconstituer (poudre), ils apportent chacun entre 200 et 500 calories et de 10 à 25 g de protéines.
. Les crèmes : présentées en pot (125 à 150 g) prêtes à consommer, elles apportent entre 150 et 250 kcal. et environ 10 g de protéines.

2. Potages et mixés hyperprotéinés
Prêts à l’emploi ou en poudre, en remplacement d’un potage ordinaire ou d’un repas classique, on peut y rajouter de la crème fraîche ou du beurre…

3. Protéines en poudre Ce produit est à mélanger :
- 1 à 3 cuillères à café avec lait, yaourts, fromages frais, entremets, jus de fruits, sirop.
- 1 à 2 cuillères à soupe avec sauces, gratins, potage, purée de pommes de terre ou de légumes.

4. Boissons aux fruits hyperprotéinés
En remplacement de l’eau ou d’une boisson classique.

5. Biscuits et barres de céréales
Discrets à emporter, ils permettent de grignoter entre les repas.

Réalisé avec la collaboration du Dr Patrick Gelas (Hôtel-Dieu,Lyon)
et des diététiciennes des Hospices Civils de Lyon
et avec le soutien financier du laboratoire Novartis Nutriiton