Prévention jeunes

 Les jeunes et jeunes adultes restent des publics prioritaires vers et avec lesquels la prévention du VIH/IST doit concentrer une attention particulière face au relâchement des comportements préventifs identifié depuis plusieurs années lors de nos actions de terrain.

  • Objectifs

- Améliorer les connaissances des jeunes en matière de VIH/SIDA et autres IST et sur les situations présentant un risque de contamination ;

- Favoriser la réflexion et le questionnement des jeunes autour de la sexualité, le respect et les rapports sociaux de sexe ;

- Diversifier les lieux et personnes relais de prévention sur VIH/SIDA/IST et l’éducation à la sexualité auprès des jeunes.

 

Qu’ils soient scolarisés ou non, étudiants ou fréquentant des structures d’accueil (MJC, Missions locales, centres sociaux, centres d’apprentissage…) les jeunes portent de nombreux questionnements autour de la sexualité, du lien à l’autre, des relations entres les sexes. La question du Sida et des autres IST concentre ces diverses préoccupations.
Depuis 1985, l’ALS anime des actions de prévention en direction des jeunes et depuis 2006 ces interventions s’inscrivent dans le champ de l’éducation à la sexualité.

Notre dispositif laisse une place privilégiée à l’écoute des questionnements des jeunes pour favoriser la mobilisation d’un espace de réflexion personnelle et de parole, notamment autour de la sexualité et des pratiques sexuelles.

Il privilégie la diversité des espaces et des formes d’interventions, ainsi que la transmission d’une méthodologie participative aux professionnels impliqués et aux publics ciblés par ce projet.

Il se décline selon les axes suivants :
- Interventions de sensibilisation
- Permanences de proximité
- L’accompagnement de projets portés par des jeunes : Le Printemps de la Jupe et du Respect

 

  • Interventions de sensibilisation

Elles se déroulent dans des lieux de vie des jeunes tels que collèges, lycées, missions locales, foyers de jeunes travailleurs, maisons de quartier, etc., auprès de groupes de 10 à 15 jeunes, mixtes ou non-mixtes.

La méthodologie et les moyens utilisés varient en fonction des demandes et les interventions peuvent prendre différentes formes :

- Discussion/débat autour d’une thématique
- Discussion/débat avec utilisation d’outils d’animation (par exemple photolangage, vidéos, mises en situation, etc.)
- Réponses à des questions écrites et anonymes
- Construction de séances d’information en lien avec une matière scolaire enseignée et/ou un projet d’établissement/professeur (travailler sur un argumentaire, pièce de théâtre, exposés, jeux de rôles, etc.)
- Pièce de théâtre IN MUTATIO suivie d’un débat
- Participation à la vie d’un établissement sur des journées organisées par celui-ci (tenue d’un stand lors d’une semaine santé, animations ludiques lors d’une journée festive banalisée, etc.).

Les thématiques proposées sont en lien direct avec les infections sexuellement transmissibles, dont le VIH/Sida, la sexualité, la contraception, les relations entre les sexes.

L’ALS est agréée par l’Education Nationale pour animer des interventions en établissements scolaires.

 

  • Permanences de proximité

Les permanences de proximité s’inscrivent dans le prolongement des interventions de sensibilisation et sont destinées à accueillir les jeunes, en entretien individuel ou collectif, dans un espace non stigmatisant et en dehors de tout jugement personnel. Ces espaces privilégient l’écoute des difficultés ou questionnements des jeunes sur la sexualité et les prises de risque.

Ces permanences sont proposées à l’ensemble des structures dans lesquelles nous intervenons en vue de maintenir un suivi du dispositif proposé par l’ALS en permettant aux jeunes de trouver, dans leur cadre de vie, un lieu ressource et d’écoute.

La fréquence et le nombre de permanences sont décidés avec la structure.

 

Télécharger la plaquette « prévention jeunes »

 

CONTACT :

Alexandre CHEVALIER
04 78 27 80 80
alexandre.chevalier@sidaweb.com

  •  Le Printemps de la Jupe et du Respect

« Le printemps de la Jupe et du respect » est l’aboutissement de réflexions de jeunes.  Ils s’investissent dans des actions pour favoriser la prise de conscience de leurs pairs sur la thématique du respect entre les filles et les garçons (rumeurs, irrespect, agressions, violences verbales et/ou sexuelles,…).

Chaque année, ce sont plusieurs dizaines de structures (investies et parrainées) et plusieurs centaines de jeunes qui bénéficient d’actions diverses.
Au delà même des relations entre les femmes et les hommes, il s’agit aussi de réfléchir aux questions liées au respect au sens le plus large : acceptation de l’autre avec ses différences (sexuelles, vestimentaires, etc.), respect de soi et des autres, confiance en soi, mixité …

 

CONTACT :

Sophie PELOUX
04 78 27 80 80
printemps.juperespect@sidaweb.com