INFOS

Qu’est ce que le VIH ?

Il s’attaque au système de défense de l’organisme (système immunitaire). L’infection par le virus se caractérise par un déficit immunitaire, c’est-à-dire que  l’organisme perd une partie de ses capacités à lutter contre les infections.

Contrairement à une cellule, le VIH  ne dispose pas de capacités à se reproduire par ses propres moyens : pour ce faire,  il a besoin d’une cellule hôte.

 

1 – Composition du VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine)

Source: WIKIPEDIA (http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5c/VIH_sans_libel.png)

 

Le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine )  est un retrovirus à action lente (lentivirus) composé d’un noyau contenant un matériel génétique (brin d’ARN), des enzymes virales et des protéines.

Son  apparence est celle d’une petite sphère d’environ 0,1 micron soit environ 10  fois plus petite qu’une bactérie.

 

2 – Modes d’action du VIH

  •  L’enveloppe  du virus se fixe à la surface d’une cellule sur une protéine de la membrane  cellulaire qui lui sert de porte d’entrée.
  • Une fois dans la cellule, le virus  perd son enveloppe, libérant ainsi son noyau.
  • Une enzyme virale, la  transcriptase inverse, permet à l’ARN du virus de se transformer en ADN.
  • Une autre enzyme dénommée intégrase permet au virus d’intégrer son ADN à celui de la cellule. A partir de cette étape, le fonctionnement de la cellule infectée est perturbée.
  •  La cellule perturbée est conduite à produire de nouvelles particules VIH.  Pour ce faire, elle retranscrit son ADN en ARN et par l’intermédiaire d’une enzyme appelée protéase recrée les constituants du VIH.
  •  Les nouveaux virus ainsi créés se répandent dans l’organisme pour aller  infecter d’autres cellules, et ainsi de suite.
Source: WIKIPEDIA (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:HIV_gross_colored_fr_sans_libel.png)

3 – Spécificités du VIH

Il existe à l’origine 2 groupes de virus du sida :
VIH 1 : présent dans le monde entier
VIH 2 : localisé principalement en Afrique de l’ouest.

La  localisation des différents virus évolue car ils sont transportés par les  hommes. Chacun de ces groupes est lui-même subdivisé en sous-groupes contenant  une multitude de virus différents. VIH 1 et 2 se ressemblent en apparence mais  il y a plus de 50% de différence entre leurs matériels génétiques. Cette  différence est de 5 à 10% entre des virus d’un même sous-type.

De plus, les  virus évoluent dans l’organisme car la transcriptase inverse fait des erreurs  lors de la copie de l’ARN, ce qui cause des mutations. Ainsi, deux personnes  contaminées par les mêmes virus, au bout de quelques mois, ont dans leur sang  des virus différents entre eux, et différents des virus qui les ont infectées à  l’origine. Une même personne peut donc être porteuse de différents sous-types  de virus (co-infection).

Les virus ne se multiplient pas tous à la même vitesse  et de la même façon, n’ont pas la même virulence, ne s’attaquent pas aux mêmes  cibles. C’est pourquoi, par exemple, deux personnes séropositives doivent  continuer à se protéger entre elles afin d’éviter les phénomènes de  surcontaminations (que ce soit par voie sexuelle ou voie sanguine).

 

 

Evolution de l'infection

Les personnes contaminées par le VIH sont dites séropositives. L’infection au VIH peut évoluer vers le stade Sida. Dans ce cas, des maladies opportunistes et liées à la baisse de l’immunité apparaissent (pneumocystose, zona…). 1. Contamination – De 0 à …

Voir la page »

Transmission du VIH

1- Les conditions de transmission du virus Le virus est présent dans tous les liquides biologiques de l’organisme des personnes atteintes. Il y a un risque de transmission du virus lorsqu’il y a un contact entre un liquide contaminant et …

Voir la page »

Dépistage

Le test de dépistage permet de détecter les anticorps spécifiques du VIH présents dans l’organisme. Y avoir recours constitue un acte volontaire et responsable, nul ne doit jamais être dépisté à son insu. Le test de dépistage est un prélèvement …

Voir la page »

Matériels de protection

1- Lors des rapports sexuels Pour éviter la contamination par le VIH lors des rapports sexuels, l’utilisation des préservatifs est indispensable. Cette protection doit être maintenue tant qu’une relation stable et durable n’est pas engagée et que les deux partenaires n’ont …

Voir la page »

Prévention combinée

Qu’est ce que la « PREVENTION COMBINEE » ? Même si de nombreux succès ont pu contribuer à freiner l’épidémie de sida, avec notamment un accès aux traitements efficaces d’un nombre toujours plus important de personnes dans le monde (même s’il reste encore …

Voir la page »

Traitements contre le VIH SIDA

Il n’existe aucun traitement pour guérir l’infection au VIH : une personne séropositive est séropositive à vie. Les différents traitements ont pour rôle de bloquer l’évolution du virus dans l’organisme et de maintenir l’équilibre entre la présence du virus dans le …

Voir la page »

Nutrition et VIH

En collaboration avec le Dr Patrick Gelas (Hôtel-Dieu, Lyon) et les diététiciennes des Hospices Civils de Lyon, l’Association de Lutte contre le Sida (ALS) édite la collection « Cahiers pratiques – Nutrition & VIH » consacrée à différents aspects de la nutrition …

Voir la page »

Grossesse et désir d'enfant

Depuis 2001, l’ouverture de l’assistance médicalisée à la procréation (AMP) a permis aux couples touchés par le VIH de pouvoir réaliser leur désir d’enfant.  1/ Les familles touchées par le VIH Trois situations se distinguent : • Le(s) parent(s) a(ont) …

Voir la page »

parentalite_vih

Parentalité

Actes des Journées d’échanges Parentalité et VIH 2002 et 2004                    

Voir la page »

Hépatites virales

Une hépatite est une inflammation aiguë ou chronique du foie pouvant être causée par des virus. Il existe différentes hépatites virales : l’hépatite A, B, C, D, E.   1/ Hépatite aiguë ? Hépatite chronique ?   Une hépatite aiguë correspond aux 6 …

Voir la page »

IST (Infections Sexuellement Transmissibles)

Une IST ou  Infection Sexuellement Transmissible (qu’on appelait avant maladie Sexuellement Transmissible) est une maladie qui se transmet par des relations sexuelles avec une ou des personne(s) déjà contaminée(s), qu’il y ait ou non pénétration. Les IST peuvent être dues …

Voir la page »