Préservatif masculin

Le préservatif doit être placé sur le pénis en érection avant tout contact entre le pénis et le corps du partenaire afin d’aider à prévenir la transmission des maladies sexuellement transmissibles et les risques de grossesse.

 

1. Ouvrir l’emballage à la main (ne pas utiliser d’objets tranchants: ciseaux, couteaux…). Attention à ne pas abîmer le latex avec les ongles.
2. Appliquer le préservatif sur le gland découvert en pinçant le réservoir au bout du préservatif pour en chasser l’air.
3.Dérouler le préservatif jusqu’à la base du sexe en érection. N’utiliser que des lubrifiants à base d’eau (pas de matières grasses).
4.Dès la fin du rapport (éjaculation) et avant la fin de l’érection, se retirer en maintenant le préservatif à sa base.
5. Jeter le préservatif usagé à la poubelle après l’avoir noué. Ne jamais réutiliser le préservatif. Pour chaque rapport, en utiliser un nouveau.

 

Veiller à stocker le préservatif dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil et de l’ozone. Le numéro de lot et la date limite d’utilisation se trouvent sur l’emballage du préservatif.

 

Avant d’utiliser un préservatif, vérifiez toujours :

la date de péremption
la norme de qualité
l’intégrité de l’emballage : le préservatif est un objet fragile, un mauvais stockage (poche, porte-feuilles, boite à gants…) peut entraîner une altération de sa qualité et donc des risques (porosité du latex, préservatif qui craque, se déchire…)

En cas de doute, en utiliser un autre.

Lorsqu’un préservatif craque, cela est généralement dû à une mauvaise utilisation : bien respecter le mode d’emploi. Les garçons peuvent s’entrainer seuls à la maison afin de mieux maîtriser la technique.

Pour faciliter la pénétration, limiter les risques d’irritation ou les sensations de gène, il est recommandé d’utiliser un lubrifiant (attention, pas de corps gras type vaseline, mais uniquement des gels à base d’eau ou de silicone).

 

Où se procurer des préservatifs ?

Les préservatifs sont en vente libre dans les pharmacies, distributeurs automatiques, supermarchés…

Il est possible d’en trouver gratuitement dans ces lieux : Centres et consultations de dépistage, centres de planification familiale, associations, certaines mairies (services jeunesse), infirmeries scolaires.