De la mère à l’enfant : Grossesse et allaitement

Quand une femme est atteinte par le VIH, la grossesse, l’accouchement et l’allaitement sont des situations qui comportent des risques de transmission du virus à l’enfant.

Les traitements médicaux utilisés ont considérablement réduit ce risque. Les risques de transmission du virus, d’une femme séropositive enceinte, et suivie médicalement, à l’enfant sont aujourd’hui estimés à 1%.

Un test de dépistage du  virus du sida est systématiquement proposé aux femmes enceintes.

En France, quand une mère est atteinte par le VIH, l’allaitement est déconseillé.