Printemps de la Jupe et du Respect, sensibilisation au respect

Printemps de la Jupe et du Respect

Dispositif de prévention par les pairs

En 2005, suite à une action de sensibilisation, 17 élèves d’un lycée de Rennes se mobilisent « pour faire évoluer les mentalités sur la thématique des relations entre les filles et les garçons dans leur établissement ».

Ils seront accompagnés par l’association Libertés Couleurs et l’équipe éducative de l’établissement. De là, naît la « Journée de la Jupe et du Respect » au printemps 2006.

Ce temps fort étonnant va provoquer de vives réactions et des débats. Rapidement, d’autres lycéens, issus d’autres établissements, rejoignent l’initiative et initient également leur propre « Journée de la Jupe et du Respect ». D’autres structures d’accueil de jeunes (collèges, lycées et foyers de Jeunes Travailleurs) vont se fédérer autour de Libertés Couleurs pour participer à la création du » Printemps de la Jupe et du Respect » (PJR) en 2007 et à son extension en 2008.

Le PJR devient un outil de réflexion et de prise de conscience de jeunes face à un constat de difficultés quotidiennes croissantes : rumeurs, irrespect, agressions, violences verbales et/ou sexuelles, etc.

Issus de tous les horizons (collèges, lycées, apprentis, étudiants, jeunes professionnels, etc.), ces jeunes développent des actions, conçoivent et réalisent des supports d’expression, favorisant ainsi les échanges avec leurs pairs autour des relations filles/garçons et des questions de respect au sens large : acceptation de l’autre avec ses différences (sexuelles, vestimentaires, etc.), respect de soi et des autres, confiance en soi, mixité, citoyenneté, etc.

En juillet 2007, l’ALS rencontre Libertés Couleurs autour de la présentation de ce projet et un partenariat est né entre les deux associations.

Régulièrement interpellée sur les relations filles/garçons dans le cadre de ses actions de prévention auprès des jeunes et jeunes adultes, l’ALS a mis en place, en septembre 2009, la première édition du PJR dans l’agglomération lyonnaise.

Depuis, chaque année, de nombreuses structures et plusieurs centaines de jeunes bénéficient d’actions diverses dans le cadre du printemps de la Jupe et du respect.

> Le site du Printemps de la Jupe et du Respect

> Sur Facebook

CONTACT :
Alexandre CHEVALIER
Coordinateur sexologue
06 79 84 76 61
alexandre.chevalier@sidaweb.com